LE SAVIEZ-VOUS ? | UNE PIEUVRE POSSÈDE 3 CŒURS, 8 BRAS ET 9 CERVEAUX

Les pieuvres ou poulpes sont des animaux de la famille des Octopidades. Leurs principales caractéristiques sont les suivantes : elles disposent de huit tentacules qui, chacune d’elles peut compter jusqu’à 200 ventouses, elles ont des terminaisons nerveuses qui assurent un sens tactile, leurs corps sont entièrement mous, excepté la partie de leur bouche qui sont équipée d’un bec semblable à celui d’un perroquet et possèdent deux cœurs, voire trois pour certaines espèces.

Le cœur principal ou « systémique » est relayé par deux petits cœurs branchiaux qui pompent le sang oxygéné par les branchies. La pieuvre a le sang bleu et non rouge comme chez les vertébrés à cause de l’absence d’hémoglobine qui est remplacée par l’hémocyanine.

Elles sont capables de changer de couleur en fonction de  leur environnement afin de passer inaperçues dans les fonds marins.

Avec ses neuf cerveaux, huit bras, trois cœurs et son système nerveux et neuronal hypercomplexe, la pieuvre n’en finit pas de fasciner les chercheurs. Et de les surprendre. Non seulement par son intelligence et ses aptitudes cognitives mais aussi par ses fonctionnements physiologiques. Dernières découvertes en date à son propos: ses ventouses gustatives ainsi que ses tentacules capables de sentir la lumière et d’y réagir.

Le cerveau central contient 10% des neurones, les deux lobes oculaires en contiennent 30% et les tentacules en abritent 60%. On considère qu’ils possèdent donc neuf cerveaux : un ensemble cérébral dans le corps principal et huit minis cerveaux dans les tentacules.

De plus, alors que chaque bras est capable d’agir indépendamment – capable de goûter, de toucher et de bouger – le cerveau centralisé est également capable d’exercer un contrôle descendant » sur les cerveaux miniatures. Le poulpe a donc une structure cérébrale à la fois localisée et centralisée.

Laisser un commentaire