Lettonie | les députés non vaccinés contre le Covid-19 seront suspendus

Une première dans l’Union européenne. En Lettonie, dès ce lundi 15 novembre les députés qui ne sont pas vaccinés contre le coronavirus ne pourront plus participer aux débats, voter, voire percevoir leur salaire, après l’adoption d’une loi par le Parlement letton.

Au total, 9 parlementaires seraient directement concernés par la nouvelle disposition, d’après la télévision d’Etat.

C’est une première mondiale. La loi adoptée au parlement letton a été soutenue par 62 députés sur les 100 qui composent l’assemblée de législateurs, d’après l’agence de presse néerlandaise BNO News.

En cas de non-vaccination, les hommes politiques du parlement letton ne pourront plus prendre part aux votes et verront leur salaire gelé. Au total, 9 parlementaires seraient directement concernés par la nouvelle disposition, d’après la télévision d’Etat.

Cette nouvelle loi va également concerner les hommes politiques locaux comme les membres des conseils municipaux. Elle s’appliquera jusqu’en juillet 2022 au minimum et sera réexaminée tous les deux mois.

UN ACTE FORT POUR POUSSER À LA VACCINATION

Si la constitutionnalité de la mesure a fait débat, elle devrait permettre de redonner confiance au peuple letton dans la politique sanitaire menée par le gouvernement du pays, selon le député Janis Rancans à l’origine de cette proposition.

Peuplée par 1,9 million d’habitants, la Lettonie a enregistré un total de 240.000 contaminations depuis le début de l’épidémie. Les magasins sont fermés, les rassemblements et les événements culturels et sportifs sont interdits. Avec 58,1 % de sa population entièrement vaccinée, la Lettonie est le pays européen le moins avancé sur la vaccination.

Laisser un commentaire