Iran | Un homme et sa maîtresse condamnés à mort pour adultère

En Iran, selon l’article 104 du Code pénal, l’adultère est puni par la lapidation. Il appartient au juge de choisir s’il choisit la pendaison plutôt que la lapidation. Si la famille d’une victime accorde son pardon à un criminel condamné à mort, la sentence n’est pas exécutée.

Un homme de 27 ans et sa maitresse âgée de 33 ans ont été condamnés à mort pour adultère en Iran, a rapporté ce samedi le quotidien réformateur Shargh( l’un des journaux réformistes les plus populaires en Iran), qui cite la décision de la Cour suprême.

Shargh indique que la 26e chambre de la Cour suprême iranienne a confirmé récemment la sentence « en se basant sur les vidéos et leurs aveux ».

Laisser un commentaire